www.phenobarbidoll.net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

2010 avr. 13

Vivement la fin du mois \o/

2007 sept. 7

Photos de la Tunisie

2007 août 13

wacances.

Ayé, je suis officiellement en vacances pour 3 semaines, si ça c'est pas la classe, mais vu le milliards de trucs que j'ai à faire, je suis pas sûre que ça va vraiment en être... J'ai environ 3 jours de ménage de printemps devant moi, aller voir deux personnes, l'une à Toulon, l'autre à Istres, préparation du voyage en Tunisie, et puis session bronzing, recherche d'un nouveau boulot... etc
C'est pas des vacances ça, bowdel !

2007 janv. 22

Alpe d'Huez - Suite 2 : La leçon

Le 13.01.07 >> Je prenais donc mes skis sur l'épaule à la cool - genre j'en fais depuis 20 ans - (sauf que ça fait 20 tonnes et qu'à la fin ça fait super mal à l'épaule, surtout quand on les met mal), batons à la mains, super-shoes-brise-tibia, sac en bandoulière, lunette de soleil sur le pif... La vraie classe internationale de la débutante :)

En suivant ma moitié, tout en haletant, ce poids me sciant l'épaule, on se dirige vers le Rif Nel, en gros le truc bien casse-gueule quand tu t'assoies dessus : le tire-cul dit tire-fesses (non je ne me suis pas cassée la gueule là -dessus, même si j'ai failli la première fois). On se faufile dans le petit couloir, ma moitié indique à une mono que c'est la première fois que je monte sur ce truc (ce qui est d'ailleurs totalement faux, j'excelle d'ailleurs dans la prise du tire-fesses). Elle me donne quelques conseils d'usage qui ne seront pas inutiles pour ma première RE-montée (non mais HO !). Je prends donc avec peu de confiance la perche qui m'est tendue en pensant très fort REGARDE-LOIN-DEVANT-TOI- NE-T-ASSOIE-PAS-DESSUS- GARDE-TES-SKIS-PARALLELES- PLIE-TES-GENOUX. C'est ainsi que je fais donc une entrée triomphale pour mes RE-premiers-pas sur des skis. En fait je suis trop contente de ne pas m'être vautrée. Je prends aisément mon premier virage en tire-fesses, bref je suis trop forte quoi, j'ai le power !

Arrivée en haut, je lache la perche avec effroi, et je glisse le long de la petite bosse qui m'a accueillie en vociférant un "HAAAhaaa - HAAHaaahaaa - hhaaaaa". Oui, je ne sais pas plus m'arrêter et j'entends quelque part devant moi "CHASSE-NEIGE ! CHASSE-NEIGE ! ARRETE-TOI EN CHASSE-NEIGE !". Je lève la tête, ma moitié m'attends arrêté sur le côté, scrutant le désastre. Non je ne suis pas tombée, j'ai juste l'air d'une vache sur des skis. Comme je n'arrive pas à freiner, je me lance à douce vitesse vers ma moitié, me disant que me prendre une moitié en pleine face, ça me fera certainement m'arrêter.

On descend cette première piste deux fois (piste tortue - débutant - mickey, appelez la comme vous voulez...) où il m'apprend le chasse neige, mettre bien parallèle mes skis, m'arrêter (tout de suite et pas 1/4 heure après...), je ne me souviens même pas si je me suis vautrée à ce stade, je ne crois pas d'ailleurs. J'ai toute l'allure d'une débutante avec le dos rond, les skis écartés, levage d'une jambe à chaque fois que je manque d'équilibre ou que je vais trop vite, le tout accompagné de beaux "aaaaaahhhh - HAAAAA - haaaaaaahaaaaaa ! ! !".


Mais c'était sans savoir ce qui m'attendait 1/4 heure plus tard...

2007 janv. 17

Alpe d'Huez - Suite 1 : Equipement

 Le 13.01.07 >> Avant l'énième ptit dej, on avait enfilé la panoplie : Chaussettes de ski (ultra sex !) - caleçon long noir (histoire de bien transpirer) - pantalon de ski (taille 14 ans... ils peuvent pas faire du XS !?!) - pull col roulé - Doudoune - Gants doublés polaire - Lunettes (mouche) protection 3 - Lipstick Avène - Après-ski bien rembourrés. Bref j'étais parée ! A un détail près que je n'ai pu ramener mon sac (bandoulière) à la voiture, et que j'ai donc installé en bandoulière sous ma doudoune (ce qui m'en empêchait la fermeture - détail important pour la suite).

Je me suis donc dirigée en compagnie de J. vers les magasins de location de skis, hésitant encore entre les snowblades et les skis. Etant donné qu'on m'avait déconseillé les snowblades en raison des risques d'accident plus fréquents (notamment quand on ne prend pas de cours et que ça fait 20 ans qu'on n'a pas mis les pieds sur des skis) et de leur manque de stabilité... j'optais pour les skis. Et puis question skis, je bénéficiais de cours gratuits avec ma moitié (qui a mesuré l'ampleur de sa douleur plus tard).

J. et moi faisons la même taille, la même pointure mais pas le même poids, détail qu'un vendeur a oublié de me demander, ce qui m'a valu de connaître les joies des chevilles tordues et des difficultés insurmontables pour rechausser (quand j'avais la chance de déchausser) dans la pente d'une piste bleue, même en y mettant tout mon poids. Tout ça parce qu'un vendeur a cru bon de penser que je pesais 12 kg de plus que mon poids. - Merci du mauvais conseil à 25 euros -

Bref à ce moment là , je ne savais pas encore que ce détail oublié par le vendeur allait me valoir une crise de nerfs. Skis en mains, excitée par l'idée de reprendre le ski (vu les bons souvenirs que j'en avais gardé), je sors du magasin, sourire aux lèvres, me dirigeant vers demi-moi, parti acheter les forfaits :"t'es prête ?" - "wiiiiiii !!!!"


La suite au prochain épisode...

2007 janv. 16

Alpe d'Huez - Prologue (okkkkkkkkkkkkkk !)

Le 13.01.07 >> Debout 5h20, derniers petits préparatifs, douche expresse, petit dej express, départ pour rejoindre la troupe. 5h50 : arrivée au point de ralliement où nous sommes les premiers arrivés, deuxième café, clope, arrivée du reste de la troupe les uns après les autres, transvasage bagages d'une voiture à l'autre, départ prévu à deux voitures, la troupe est au complet, nous sommes 7 à partir.

Un, deux, trois - partez ! Tout le monde ou presque a les yeux cernés par une nuit trop courte, la moitié est barbouillée par le trajet en voiture, pendant que je joue à la DS sans souci d'estomac. Petit arrêt sur l'autoroute pour boire un énième café, manger un petit bout et faire une pause clope. Nouveau départ, fin d'autoroute, arivée sur les routes de montagne dont chaque virage est une épingle et dont l'ascension donne le vertige. Un virage, deux virages... Nous sommes tous blancs, mais on se rassure en se disant qu'on y est presque et que dans quelques minutes, le paysage aussi sera tout blanc. On s'inquiète quand-même car les quelques sommets qu'on a rencontré en route sont à peine couverts de neige.

10h00 environ > Arrivée à la station. Le paysage a mis son manteau blanc (rassurés), nous sommes tous blancs mais un nouveau petit dej s'impose. De toute façon on n'aura pas la clefs de l'appart avant 16h00... Looz.

La suite au prochain épisode.

2007 janv. 15

Photos ALpe d'Huez 2007

Les photos de l'Alpe d'Huez sont en ligne dans la galerie dont le lien est à  droite dans le menu.
Bonne Visite !

<edit 15.02.2009> Maintenant, elles sont ici</edit>

2007 janv. 8

Et bah ouais, je vous nargue....

C'est qui qui part au ski ?? (bon ok c'est qu'un week-end mais je m'en fous) C'est MOIIIIII !

2006 déc. 24

Merry Xmas !

2006 nov. 20

Video souvenir - Août 2006

Pour voir la vidéo....de mes vacances cet été qui arrive un peu tard c'est vrai...La vidéo est un petit peu longue (il s'agit d'un essai) à charger puisqu'elle dure un peu moins de 10 minutes. Bon voyage :)